Urgences Pédiatriques : avant d’emmener mon enfant aux urgences pédiatriques j’appelle le 15 !

Informations COVID

Offres d'emploi

Standard 01 43 86 20 00

LA BRONCHIOLITE À VRS : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE PRÉVENTION

illustration LA BRONCHIOLITE À VRS : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE PRÉVENTION

La Bronchiolite à VRS : des moyens de prévention existent !

Le VRS est un virus très contagieux qui provoque des infections respiratoires comme la bronchiolite à VRS. Avant l’âge de 2 ans, 9 bébés sur 10 auront été infectés par le VRS.

En France, le VRS circule généralement l’hiver, avec des épidémies de septembre à mars. Un bébé sur 20 est hospitalisé pour bronchiolite durant sa première année de vie.

87% des bébés hospitalisés n’ont pas de facteurs de risque et sont nés à terme et en bonne santé.

Un nouvel anticorps spécifique, le Nirsevimab , permet de réduire de 83% les hospitalisations dues au VRS chez les nourrissons de moins de 6 mois ayant reçu 1 seule dose.
Disponible à partir de mi-septembre dans les établissements de santé, le Nirsevimab pourra être prescrit à l’ensemble des nourrissons nés à partir du 6 février 2023 en métropole, dans le cadre de la campagne de prévention médicamenteuse des bronchiolites à VRS.

Ce n’est pas un vaccin mais une immunisation et les effets secondaires sont rares et minimes (rougeurs au point injection, rarement une petite éruption passagère).

Parlez-en avec le médecin généraliste de votre enfant ou avec son pédiatre.


LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE PRÉVENTION :

AU CHIV

>> 1 injection intramusculaire sera proposée pour votre enfant :

1 injection sera proposée pour votre enfant :

  • à la maternité du CHIV pour les enfants nés entre le 15 septembre 2023 et le 15 février 2024
  • en consultation de pédiatrie du CHIV, pour les nouveau-nés n’ayant pas pu bénéficier de l’injection en maternité (report sur prescription médicale)

EN VILLE

Si vous ne souhaitez pas que l’injection ait lieu à la maternité du CHIV, une ordonnance vous sera remise. Cette ordonnance vous permettra :

  • un retrait gratuit en pharmacie, muni d’une carte vitale
  • une injection en ville par un médecin ou un(e) infirmier(e) de votre choix

Retrouvez le flyer d’information : ici


PRÉVENTION : 6 gestes pour protéger mon enfant de la bronchiolite