Informations COVID

Offres d'emploi

Standard 01 43 86 20 00

Psychomotricien(ne) – EHPAD / USLD - parution : 16.06.2022

Statut : Contractuel / Titulaire

Spécialité : Paramédical / Psychomotricien

Type de contrat : CDD

Descriptif du poste :

A propos de l’hôpital

Le Centre Hospitalier Intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges est un hôpital général situé dans le département du Val-de-Marne (94).
Avec 606 lits, 6 pôles d’activités, une maternité de 3500 naissances/an et 100 000 passages aux urgences, le CHI de Villeneuve-Saint-Georges dispose d’une offre de soins complète, et occupe un rôle central dans le soin des populations du territoire.
Avec l’Hôpital Intercommunal de Créteil, il fait partie du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Val de Marne Essonne, et s’adosse sur l’APHP par sa proximité avec l’hôpital Henri Mondor.

Facilement accessible en voiture depuis Paris et sa banlieue (20 min de Créteil) ainsi qu’en transports en commun :
– 20 min de Gare de Lyon (RER D)
– 10 min à pied et 5 min en bus de la gare RER D de Villeneuve-Saint-Georges et navette toutes les 30 min entre l’hôpital et la gare

Le CHI de Villeneuve-Saint-Georges propose à ses professionnels des services multiples et de qualité (restauration, crèche…).

Télécharger la plaquette d’information « Travailler à l’Hôpital de Villeneuve-Saint-Georges » 


MISSIONS GÉNÉRALES :

  • Evaluer les fonctions sensori-motrices, perceptivo-motrices et psychomotrices, analyser leurs interactions et poser un diagnostic psychomoteur
  • Accompagner le résident et son entourage dans le cadre du projet de soins, mettre en œuvre des traitements de rééducation psychomotrice et de réadaptation visant à corriger les troubles psychomoteurs
  • Rééduquer les personnes confrontées à des difficultés psychologiques vécues, et exprimées de façon corporelle
  • Fonder son intervention sur le mouvement, l’action, la communication verbale et non verbale et les émotions
  • Evaluer et traiter les troubles du développement psychomoteur
  • Sensibiliser aux différents troubles engendrés par le vieillissement : vécu corporel et psychique douloureux, défauts d’initiative motrice, troubles du schéma corporel, troubles de l’image corporelle, troubles de l’organisation spatio-temporel, troubles toniques et réactions tonico-emotionnelles, troubles relation

MISSIONS PERMANENTES :

  • Réaliser des bilans psychomoteurs pour déterminer des objectifs avant toute prise en charge
  • Choisir et mettre en œuvre les techniques nécessaires à la réalisation des objectifs déterminés : sous forme de séances individuelles ou en groupe, stimulations sensori-motrices, relaxation, expression artistique ou corporelle, utilisation des différentes techniques de communication, différents espaces ou environnements
  • Réaliser des actes de psychomotricité adaptés au résident en s’appuyant sur l’instauration d’une relation éducative, accompagnement ou thérapeutique. Ces actes visent à optimiser les qualités de participation et d’adaptation du résident à l’environnement matériel et humain dans le cadre de son Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP)
  • Adapter la prise en charge du résident à l’évolution de son état de santé, de la pathologie ou de ses possibilités fonctionnelles
  • En fonction des objectifs thérapeutiques et du PAP, mettre en œuvre différents types de suivi au travers :
    • Des stimulations sensorielles ou multi-sensorielles comme le toucher thérapeutique
    • Des techniques perceptivo-motrices et tonico-motrices telles que la relaxation, les mobilisations passives, travail de conscience corporelle (essentiel dans l’accomplissement du syndrome post-chute)
    • Accompagnement des activités de la vie quotidienne au travers des techniques gestuelles, de communication et de réassurance
    • De la sollicitation des fonctions supérieures : des compétences spatio-temporelles, la mémoire, l’attention, les praxies. De la régulation émotionnelle. De l’expression corporelle. De la contribution au traitement de la douleur
  • Permettre au résident d’utiliser au mieux ses capacités, afin d’améliorer ses relations avec elle-même, son corps et l’environnement
  • Réaliser des actions de prévention
  • Assurer la traçabilité de l’activité de soins
  • Maitriser le vocabulaire technique lié à son activité
  • Entretien du matériel, nettoyage et désinfection
  • Respecter les protocoles d’hygiène
  • Organiser son travail dans une équipe pluri professionnelle
  • Transmettre les informations écrites et orales, nécessaires à la prise en charge du résident, dans le dossier de soins
  • Rédaction de compte-rendu relatifs aux observations, interventions, dans son domaine d’activité
  • Participer à l’information du résident et de son entourage dans les limites de ses compétences
  • Collaborer avec l’équipe sur l’élaboration et le suivi du PAP du résident
  • Informer et conseiller les équipes soignantes
  • Mettre en place des projets de collaboration interdisciplinaire
  • Réaliser un recueil annuel de son activité
  • Participer à l’encadrement des étudiants stagiaires
  • Participer en tant qu’intervenant aux actions de formation interne aux service

 

Contacts :

Magali ANTOINE – Cadre de Santé : Magali.Antoine@chiv.fr